La folie des Looms

Cet été, impossible de les manquer ! Les Looms sont partout… Aux bras des enfants du centre aéré, des ados lézardant sur la plage, de la caissière de votre supermarché préféré, ou encore de la bibliothécaire réservée. Et ils comptent bien être toujours des nôtres à la rentrée ! Décryptage de ce phénomène des cours de récré qui fleurit à tous les poignets.

Le Loom, qu’est-ce que c’est ?

Concept ramené des États-Unis par un couple de parents bretons y ayant passé une année sabbatique, le Rainbow Loom est un bracelet à tresser soi-même. Il se compose de petits élastiques de plastique, qui se déclinent en une multitude de couleurs… pastel, fluo, à paillettes, ou même phosphorescents.

Rainbow Loom - Maman A Tout Faire

Un métier à tisser, un crochet, c’est parti !
© Maman à Tout Faire

À l’aide d’un métier à tisser spécialement conçu pour le Rainbow Loom, les créateurs en herbe entrecroisent les élastiques pour constituer une chaîne qui, terminée par un fermoir en plastique, forme un bracelet, une bague ou un porte-clés. Certains adeptes se passent même du métier à tisser, préférant créer leurs bracelets avec une paire de stylos ou leurs doigts.

Unisexe, le Loom plaît aux filles comme aux garçons. Ses couleurs et son tressage s’adaptent à tous les profils et toutes les envies.

Le phénomène Loom

Le Rainbow Loom a fait son entrée dans les cours de récré à l’automne 2013. En une année, il a su s’imposer comme le nouveau phénomène tendance dans le cœur des enfants. Il suffit de se poster à la porte de l’école et d’observer les bras de nos chers bambins pour constater le succès de ce petit élastique.
Cet été, ils étaient même plusieurs petits vendeurs à proposer leurs réalisations sur les remblais et dans les campings, histoire de s’offrir quelques glaces.

Sur YouTube, les tutoriels se comptent à présent par centaines de milliers. Le Loom ne se cantonne plus aux bracelets et petits bijoux. Il prend la forme de mitaines, de figurines, d’animaux, de bouquets de fleurs et de protège-crayons. Des amateurs, devenus maître en domptage du petit élastique, réalisent des prouesses qui font le tour de la planète. Comme cette anglaise, créatrice d’une robe en Rainbow Loom, vendue 215 000€ sur Ebay.

Robe Rainbow Loom

40 heures de travail et 20 000 élastiques plus tard…

Certains ont flairé le bon filon et les accessoires se multiplient pour personnaliser ses réalisations. Perles et pampilles ont ainsi fait leur apparition, et d’autres marques ont commencé à émerger sur le marché.

Les raisons du succès Loom

A l’instar du scoubidou, le Loom est accessible à tous. Tant au niveau de son petit prix, qu’aux capacités nécessaires pour le dresser. Tout le monde y trouve son compte… Les petites filles commencent par tresser les bracelets les plus simples et jonglent avec les couleurs ; leurs mères se lancent le défi de réalisations plus complexes ; les petits garçons arborent les couleurs de leurs équipes de foot préférées.

Rainbow Loom - Les Ptites Creas De Nat

Un bracelet 100% personnalisable
© Les Ptites Créas De Nat

La vague du Do It Yourself n’est pas non plus étrangère au succès. La créativité est mise à contribution et la réalisation de nouveaux projets constituent une activité facile d’accès pour les enfants. Les possibilités sont infinies. Ce qui présage encore de jolis jours au phénomène Loom !

  • 01 Succombez à la folie Loom avec notre sélection colorée

    Succombez à la folie Loom avec notre sélection colorée

    Choisissez vos couleurs et lancez-vous dans l’aventure Loom !

    Légende

    Métier à tisser, kit de création, et sachets de Loom sélectionnés par Zaza Papillon

    Choisissez vos couleurs et lancez-vous dans l’aventure Loom !