Comment porter les collants et leggings ?

L’automne est là. Il est entré dans notre quotidien avec ses températures fraîches. Mais pas question de remiser robes et jupes au placard jusqu’au printemps prochain ! Pour les porter, même par 10 degrés, on brandit collants et leggings sur nos gambettes. Découvrez toutes nos astuces pour adopter ces accessoires sans tarder !

Choisissez entre collants et leggings

S’il épouse nos jambes comme son cousin le collant, le legging n’en est pas moins différent. À chacun sa coupe et à chacun ses associations mode… Alors que le collant nous enveloppe des orteils à la taille, le legging laisse nos pieds à découvert. Une sorte de collant ouvert en somme ! Car oui, mieux vaut ne pas confondre legging et pantalon, sous peine de jouer les exemples de mauvais goût.

Leggings AKSalmonsisters

Le legging n’est pas un pantalon !
© Etsy

On sort donc le legging du dressing pour l’associer à des tuniques, chemises et pulls aux coupes amples et longues. L’idée étant de ne jamais l’associer à des pièces moulantes. Il nous assure alors un look à la fois chic et décontracté. Le collant, lui, se glisse à nos gambettes pour flirter avec nos robes, nos jupes et même nos shorts.

Surfez sur les classiques

Pour limiter la prise de risque et les prises de tête devant l’armoire au saut du lit, les teintes classiques sont nos meilleures alliées. Noir, gris, marron et bleu marine vont à toutes les morphologies. Pour la journée, on optera pour les matières mates et veloutées ; le satiné étant plutôt réservé aux soirées et fêtes de fin d’année.

Look collants noirs

Le classique a tout bon
© Pinterest

Les jambes fines ont la chance de pouvoir tout se permettre en matière de collants. Du côté des silhouettes plus généreuses, on évitera juste les modèles en laine qui peuvent épaissirent les formes, ainsi que le noir mat qui, contrairement aux idées reçues, souligne chaque trait de la jambe.

Domptez les couleurs originales

Cet automne, les couleurs sont à l’honneur. On ose le kaki, le jaune moutarde ou encore le vert sapin dans nos tenues et sur nos guibolles. Ces teintes proches de la nature donneront un coup d’éclat à nos vêtements ternes.

Collants moutarde

Mettre les couleurs de saison à l’honneur
© The Clothes Horse

On fera toutefois l’impasse sur l’accumulation de couleurs flashy pour s’épargner un effet clown. Pour s’assurer un jeu de couleurs harmonieux, retenons le principe des couleurs complémentaires… porter un collant dont la couleur rappelle les motifs de notre robe, ou encore associer un collant de couleur froide à une pièce de couleur chaude et vice-versa.

Jonglez avec les motifs

Plumetis, cœurs, fleurs, animaux et rayures s’emparent des modèles unis et apportent leur touche de fantaisie. Quand on opte pour des collant à motifs, on privilégie une tenue sobre et unifiée pour leur laisser le devant de la scène.

Collants motifs coeur

Place aux motifs !
© Ithaa

En plus d’ajouter un brin de folie à notre garde-robe, les motifs peuvent métamorphoser nos jambes en jouant d’effets d’optiques. Ainsi, les plus petites pourront paraître plus grandes en portant des rayures verticales. Les cuisses rondes pourront aussi les adopter pour s’affiner, ou opter pour des motifs au-dessus des genoux.

Arrêtez les cachotteries

Collant dans chaussures

Oh le beau collant !

Cette saison, une nouvelle tendance a fait son apparition… Les collants ne se cachent plus à nos petons et se dévoilent dans des chaussures ouvertes. Si si, on vous assure que cela peut vous assurer un look branché ! Évitez juste le collant couleur chair qui fait mémère.
Choisissez une couleur incontournable de la saison comme le bordeaux ou le gris souris, et un modèle sans coutures au niveau des pieds. Glissez ensuite vos orteils dans des chaussures exclusivement ouvertes sur le devant comme des low-boots open toes, des sandales à talons épais ou des escarpins ajourés. Et voilà, le tour est joué !